Fabrication

Élaboration exclusivement manuelle des chapeaux

la plante

Carludovica de palmata

Le chapeau Panamá appelé « chapeau de paja toquilla » en Equateur, est confectionné avec la carludovica palmata ou paja toquilla d’où vient la paille.

La pailla, après avoir été recoltée, est sélectionnée et séparée en fines fibres. Les fibres les plus fines seront utilisées pour le tissage des chapeaux et les autres pour confectionner d’autres accesoires comme des sacs , sandales, etc.


Selon la qualité de la paille employée, le talent du tisserand, le temps passé à sa réalisation, on peut distinguer la finesse d’un Panamà :

les ordinaires,

mediums,

les finos,

et superfinos.

Le mythique MONTECRISTI  est tissé sur place, sa fabrication peut durer plus de trois mois.